Qui sommes-nous ?

Aurélie ANDRIEU-BONAMI propose des prestations de naturopathie. L’adresse de notre site Web est : https://aurelie-andrieu-bonami-naturopathe.com/

 

Utilisation des données personnelles collectées

 

Statistiques et mesures d’audience

Les cookies que nous utilisons sont liés à un service tiers : Google Analytics.

Google Analytics est un service d’analyse Web fourni par Google Inc. Google utilise les données collectées pour suivre et examiner l’utilisation de ce site, préparer des rapports sur ses activités et les partager avec d’autres services Google.
Google peut utiliser les Données collectées pour contextualiser et personnaliser les publicités de son propre réseau publicitaire.

Données personnelles collectées: cookies et données d’utilisation.

 

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site via notre formulaire de contact, nous stockons également les données personnelles que vous avez indiquez dans le formulaire. 

Les droits que vous avez sur vos données

Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

 

Informations de contact

aureliebonam@gmail.com

 

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Afin que les données à caractère personnel que nous recueillons ne soient ni perdues, détournées, ni consultées, ni modifiées ni divulguées par des tiers non autorisés, nous avons mis en place des mesures et une politique de sécurité des données stricte et reconnue.

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Conformément à la procédure prévue par le règlement général sur la protection des données en cas de fuite ou d’anomalie concernant les données personnelles en notre possession, nous informerons les autorités compétentes (CNIL), et vous avertirons de la nature des données ayant fuité et la nature du risque qui peut être engendré si cela peut entamer vos droits et libertés (données sensibles) dans un délai maximal de 72 heures après constat de du problème.